Rechercher
  • Mélissa

Nos émotions nous appartiennent


Tellement vrai !

Le travail en consultation et l'appropriation de la Communication Non-Violente (CNV) permet peu à peu de pouvoir faire ce pas de côté. L'autre n'est pas responsable de mon émotion. Il en est peut-être le cataliseur mais je suis responsable de mon émotion, de ma réaction.

La preuve en est que je réagirais différement à la même situation apportée par l'autre qu'elle surgisse un lundi ou un mardi. Parce que mon émotion vient de moi, et dépend de mon humeur, de mon histoire, de ma carte du monde. Et elle n'est pas négative. Au contraire ! Elle vient m'aider à réaliser qu'un de mes besoins profonds n'est pas satisfait.

Et me permettre, à partir de là de travailler, de comprendre ce qui est bon pour moi et d'évoluer vers un mieux être. 🎈


Mélissa

Praticienne en Thérapies brèves

Conseil Conjugal et Familial et Hypnothérapie

3 vues